Voyager en avion sans peur : les conseils

S’il n’est pas rare que les voyageurs aient peur de l’avion, il est très difficile de rationaliser avec des personnes qui tremblent de nervosité. Même la bonne assurance voyage ne peut pas réduire la peur de l’avion, si vous en avez une. Il s’agit d’un combat personnel que chaque personne doit mener individuellement. Cependant, il existe des moyens pour faire face à la peur de l’avion, de sorte que vous n’ayez pas à renoncer à voyager à cause de cette peur.

Méditez ou utilisez des techniques de respiration

Bien que cela ne convienne pas à tout le monde, la méditation et les techniques de respiration peuvent réellement vous aider à vous  » extraire  » de la situation. Si vous pouvez vous concentrer sur votre respiration et vous mettre en état de méditation, vous vivrez le vol de manière complètement différente. Cela peut également vous aider à surmonter votre aérophobie.

Distrayez-vous avec la technologie ou les puzzles

Emportez avec vous des objets que vous pouvez terminer sans avoir à vous concentrer. Lire un livre, regarder un film, éditer des documents liés au travail ou même résoudre des énigmes simples. Tout cela vous permet de vous concentrer sur autre chose que le vol, tout en n’étant pas frustré par la tâche. Choisissez une tâche que vous pouvez effectuer sur une longue période, ou apportez plusieurs choses à faire pendant le vol.

Ne réagissez pas de manière excessive aux turbulences de vol

Bien qu’il soit facile de se crisper lorsque le vol commence à être un peu agité, faites de votre mieux pour rester calme. Laissez-vous porter par l’avion. Considérez les turbulences comme des nids de poule sur la route. Si vous considérez qu’il s’agit d’un phénomène tout à fait normal en vol, ce qui est le cas, cela peut vous aider à mieux supporter le vol.

N’oubliez pas de choisir judicieusement votre siège

Bien que certaines compagnies aériennes n’attribuent plus de sièges, la plupart le font encore. Lorsque vous réservez votre vol, choisissez un siège situé à l’avant de l’avion pour limiter les mouvements et le bruit.

En outre, vous devrez réfléchir au siège qui vous offre le plus de confort. Choisissez un siège côté fenêtre si vous bénéficiez d’un point de référence pour voir le sol pendant le décollage et l’atterrissage. Choisissez un siège côté couloir si vous souhaitez rester parfaitement ignorant de ce qui se passe à l’extérieur ou si vous devez vous rendre fréquemment aux toilettes. Choisissez le siège du milieu si vous avez besoin de deux accoudoirs pour vous agripper.

Essayez de dormir autant que possible

Si certains vols sont courts, d’autres peuvent sembler durer une éternité. Le sommeil est un excellent moyen de passer le temps. Ne vous inquiétez pas de manquer le chariot de boissons ou les collations, ils sont généralement disponibles tout au long du vol. Il suffit d’appuyer sur votre bouton d’appel. Pour les vols particulièrement longs, vous pourrez peut-être bénéficier d’un surclassement en siège couchette moyennant un coût supplémentaire.

Parlez à votre médecin avant de partir en voyage

L’anxiété est un trouble grave, quelle qu’en soit la raison. Parlez à votre médecin ou à votre thérapeute pour lui expliquer le niveau de votre peur. Votre docteur est le mieux placé pour vous conseiller des médicaments pour soulager l’anxiété. Et votre thérapeute pourra peut-être vous suggérer des techniques médicales pour vous calmer pendant le vol.